• Initiative pour les glaciers

    Si nous ne parvenons pas à arrêter le réchauffement du climat, les générations futures connaitront des Alpes sans glace. Mettons la Suisse sur le cap du climat!

  • Actualités

    Aujourd’hui, le GIEC a publié le rapport spécial sur la limite de 1,5 degré. En ce qui concerne...
    2018年9月8日 · Nouvelles Comité
    Notre association reçoit beaucoup d'encouragements ! Plus de 1300 personnes sont membres et nous...
    2018年9月6日 · Nouvelles membres
    Voici les membres de l'Association suisse de la protection du climat. état: 6 septembre, 9h M...
    More Posts
  • Protéger le climat maintenant!

    Une initiative populaire fédérale pour la sortie des énergies fossiles

    La raison

    En 2015, la Suisse a signé l'Accord de Paris sur le climat. Celui-ci demande de limiter à nettement moins de 2°C l'augmentation de la température de la planète. Un réchauffement d'environ 2 degrés menace les écosystèmes planétaires et les glaciers suisses comme signe le plus visible. Aujourd'hui, la politique climatique suisse est bien loin d'atteindre les objectifs de l'Accord de Paris. Que faire ?

    La solution

    Marcel Hänggi, journaliste environnemental, a une solution très simple pour résoudre la crise climatique : plus d'émissions de CO2 d'origine humaine. Donc ne plus utiliser de combustibles fossiles. Dans son livre «Null Öl. Null Gas. Null Kohle» il recommande à la Suisse de sortir des combustibles fossiles d'ici au plus tard 2050.

    L'initiative

    Pour engager la Suisse sur un cap supportable pour le climat, Marcel Hänggi et d'autres spécialistes ont préparé un projet d'initiative populaire fédérale. « L'Initiative pour les glaciers » (titre de travail) veut ancrer les objectifs de l'Accord de Paris dans la Constitution fédérale. C'est la nouvelle Association suisse pour la protection du climat qui décidera du lancement de l'initiative.

    L'association

    La récolte des 100'000 signatures nécessaires à l'initiative nécessite un large soutien. C'est la raison de l'actuelle constitution de l'Association suisse pour la protection du climat. Elle constituera le noyau d'un nouveau mouvement pour le climat qui lancera l'initiative appropriée en 2019. Pour constituer l'association, nous cherchons des personnes qui veulent s'engager pour la protection du climat en Suisse.

  • Les étapes

    Notre calendrier pour l'Initiative pour les glaciers

    1

    25 août 2018

    Constitution de l'association sur le Steingletscher

    2

    Dès septembre 2018

    Mise en place de l'association avec des stands d'information

    3

    26 janvier 2019

    1. Assemblée générale : Lancement de l'Initiative pour les glaciers

    4

    Printemps 2019

    Début de la récolte de signatures

  • Texte de l'Initiative pour les glaciers

    Pour une Suisse sans émissions de CO2.

    La disparition des glaciers menace les régions de montagne et a des effets sur le tourisme, l'approvisionnement en eau et provoque des dégâts au paysage. La fonte du permafrost nécessite de sécuriser les parois rocheuses et de protéger des villages entiers.

     

    L'Initiative pour les glaciers met la Suisse sur le cap du climat. L'objectif : Aucune émission de CO2. C'est ce qu'ont décidé les Etats signataires de l'Accord de Paris, c'est aussi ce que la Suisse doit faire.

     

    C'est pourquoi nous voulons compléter la Constitution fédérale comme suit:

     

    Art. 74a Politique climatique (nouveau)

     

    Al. 1 La Confédération et les cantons contribuent à limiter les risques et les dangers du changement climatique. Ils s'engagent dans le cadre de leurs compétences en Suisse et à l'étranger pour une réduction des émissions de gaz à effet de serre d'origine humaine dans une mesure qui ne dépasse pas la capacité d'absorption des puits de carbone naturels.

     

    ​Al. 2 Au plus tard en 2050 il ne pourra plus être fait usage d'un combustible fossile. Des exceptions sont possibles,
    a) pour autant que des puits sûrs en Suisse retirent durablement la quantité correspondante de CO2 de l'atmosphère.
    ​b) ainsi que pour des applications techniques irremplaçables.

     

    Al. 3 La loi prévoit une compensation financière pour les inconvénients rencontrés par les entreprises suisses du fait de l'alinéa 2 par rapport à leurs concurrents étrangers.

     

    option : Al. 4 La Confédération et les cantons veillent à ce que les activités de la place financière suisse soient en accord avec les objectifs de l'alinéa 1.

     

    (Art. 74a al.4 fait encore l'objet de discussions. Cet alinéa correspond à l'Art. 2 al. 1 let. c de l'Accord de Paris et tient compte de la grande importance de la place financière suisse. Une base constitutionnelle n'est toutefois pas nécessaire, car le législateur pourrait déjà édicter les prescriptions correspondantes.)

     

    Dispositions transitoires de l'Art. 74a (nouveau)

     

    Al. 1 La Confédération édicte une législation d'application de l'Art. 74a dans un délai d'au maximum cinq ans après son adoption par le peuple et les cantons.

     

    Al. 2 La loi se détermine les objectifs de réduction des émissions de carbone fossile d'ici 2050 en accord avec les connaissances scientifiques.

     

    Al. 3 Pour assurer le respect des objectifs de réduction, la Confédération peut introduire des taxes d'incitation ou des contingents d'importation [ou alors des limitations quantitatives].

     

    Al. 4 Les revenus de l'application de cet article sont redistribués à la population et à l'économie ; leur utilisation partielle est autorisée pour financer des mesures de protection du climat.

     

    Précision : Le texte de l'initiative est à l'état de projet et n'a pas encore été examiné par la Chancellerie fédérale.

  • Association suisse pour la protection du climat

    Comité directeur

    Marcel Hänggi

    Comité directeur

    Journaliste environnemental, auteur et enseignant à Zurich.

    Myriam Roth

    Co-présidente

    Infirmière HES et conseillère de ville à Bienne.

    Reto Raselli

    Comité directeur

    Producteur d'herbes biologiques et patron de l'entreprise familiale au Valposchiavo.

    Dominik Siegrist

    Co-président

    Professeur à l'HSR Haute école de technologie appliquée à Rapperswil.

  • Membres

    Les membres sont des citoyens et des citoyennes provenant de différents styles de vie et secteurs professionnels qui s'engagent ensemble en Suisse pour la protection du climat planétaire. » Liste des membres

    Conseil scientifique

    • Harald Bugmann, professeur d'écologie forestière à l'EPFZ
    • Thomas Gröbly, docent en éthique et durabilité à la FHNW, entrepreneur et auteur
    • Wilfried Haeberli, professeur émérite en glaciologie à l'Université de Zurich
    • Matthias Huss, glaciologue à l'EPFZ et à l'Université de Fribourg
    • Reto Knutti, professeur de physique du climat à l'EPFZ
    • Therese Lehmann, vice-rectrice du Département de recherche en tourisme à l'Université de Berne
    • Kai Niebert, professeur de didactique de la durabilité à l'Université de Zurich
    • Anthony Patt, professeur de protection et d'aptation climatique à l'EPFZ
    • Heribert Rausch, professeur émérite en droit public à l'Université de Zurich
    • Martine Rebetez, professeure de climatologie appliquée à l’Université de Neuchâtel et à l’Institut fédéral WSL
    • Philippe Thalmann, professeur en économie de l'environnement à l'EPFL

    Statuts et protocole de fondation

    Les statuts et le protocole de la fondation de l'Association suisse pour la protection du climat peuvent être téléchargés par les liens suivants :

    » Statuts (en allemand)
    » Protocole de la fondation (en allemand)

  • Mettons la Suisse sur le cap du climat!

     

    Soutenez l'Association suisse pour la protection du climat et l'Initiative pour les glaciers. Devenez membre et/ou abonnez-vous à notre infolettre.

     

  • Dons

    Soutenez l'Association suisse pour la protection du climat et l'initiative pour les glaciers avec un don. Merci beaucoup!

     

    Compte de dons: Verein Klimaschutz Schweiz, 8003 Zürich; IBAN: CH62 0839 0035 7011 1000 2

  • Contact

    Sophie Fürst est gérante de l'Association suisse pour la protection du climat. Elle est ravie de recevoir vos questions et suggestions.

    Association suisse pour la protection du climat
    c/o Marcel Hänggi
    Hofstrasse 16
    8032 Zürich
All Posts
×